Interface Utilisateur

Voilà la vue principale en bataille. Le style de l’UI est moderne, à l’époque certains navires étaient le nec plus ultra de la technologie – des fusées Ariane des mers !

 

interface

 

Coque (en haut à gauche)

Bordé – Etat de chaque côté du navire. Chaque barre diminue avec les dommages. Des canons sont aussi détruits. Avec un bordé abîmé, les planches se disloquent et le navire prend l’eau.
Trous dans la coque – Plus les canons sont gros, plus les boulets ont de chances de pénétrer le bordé. Les nombres au-dessus de la barre indiquent les trous au-dessus de la ligne de flottaison. Les trous sous la ligne de flottaison sont indiqués en rouge, l’eau entre. La gîte du navire influe sur le nombre de trous sous la ligne de flottaison.
Gouvernail, Pompes, Sainte-barbe – La couleur indique l’état de ces modules: vert = ok, jaune = abîmé, rouge = très abîmé. Ces modules peuvent être réparés. Pour l’instant, la sainte-barbe n’a aucun effet.

Compas (en bas à gauche)

Skipper – Auto ou Manuel
Vent – La ligne blanche et la flèche indiquent la direction et le sens du vent. La direction du vent change au cours des batailles.
Vergues – Elles sont dessinées pour permettre une meilleure gestion des manœuvres
Équipage– Les tirs à la coque créent des éclats de bois qui tuent l’équipage. Un équipage diminué affecte les manœuvres des voiles et des vergues, la recharge, et les réparations.
Gréement – État des voiles et du gréement. Un gréement endommagé affecte la vitesse et l’accélération. Diminuez la toile pour prendre moins de dommages.
Toile – 5 positions
Barre – Les navires plus gros mettent plus de temps à tourner le gouvernail. “Full left” et “Full right” indiquent un gouvernail gardé à gauche ou à droite.
Vitesse – En nœuds (“knots”), en réalité 1 nœud = 1.852 km/h.
Vous verrez le compas se remplir de bleu à mesure que l’eau envahit la coque. Lorsqu’elle atteint le max, le navire coule.

Munitions

Les touches 1 2 3 4 permettent de sélectionner la bordée à charger. Le menu qui apparaît permet de choisir le type de munitions à charger. Certaines munitions sont plus efficaces en fonction de la partie à cibler. Les tirs à double boulet ont une portée diminuée et nécessitent une correction de hauteur plus élevée. Les tirs à mitraille sont plus efficaces si le bordé a été endommagé au préalable.

Recharge

Les minuteurs indiquent la durée de recharge de chaque batterie. Ils sont orientés comme un navire vu du dessus et tourné vers la droite. Le type de munition est aussi indiqué, ainsi que le nombre de canons rechargés.

Réparations

Comme pour les munitions, la touche 5 ouvre un menu qui permet de choisir parmi les différents types de réparation. “Armor” = bordé et canons, “Sail” = voiles, “Rudder” = gouvernail, “Pump” = pompes. Vous avez 3 réparations de n’importe quel type par bataille, et elles mettent un peu de  temps à s’effectuer.

Concentrations d’équipage

Vous pouvez concentrer votre équipage sur certaines tâches. La manœuvre donne de la rapidité aux manœuvres des voiles et des vergues. L’artillerie permet de recharger plus rapidement. La survie permet d’accélérer toutes les réparations, mais aussi de réparer passivement les trous dans la coque et d’enclencher les pompes.

Minimap

La distance est très courte (quelques dizaines de mètres). La mini map sert à éviter les collisions.

Par Barberouge

Leave a comment