Guide Naval Action officiel -Introduction

Naval Action est un jeu multijoueur de combat et de navigation à l’âge de la voile. Vous jouez le rôle d’un capitaine aux commandes de son navire. De type ‘sandbox’ (« bac à sable »), Naval Action offre aux joueurs différents leviers permettant de créer l’évolution du monde. L’aventure émerge des interactions entre les joueurs et de leur influence sur l’univers du jeu. Le monde reproduit de manière réaliste les Caraïbes du 18ème siècle. Voici le guide Naval Action officiel par Barberouge

Port en vue!

 

 

Vous trouverez 3 sortes principales d’environnement en jeu: le monde, les ports et les batailles. Le monde est très grand, il faut plusieurs heures pour le parcourir d’un bout à l’autre et plus de 350 ports sont établis le long des côtes. Toutes les nations ayant une présence historique dans les Caraïbes sont jouables, plus les pirates – soit 8 factions au total. Les alliances et les déclarations de guerre sont décidées par les joueurs via des votes.

Vous naviguez d’un port à l’autre pour effectuer des missions de l’amirauté, commercer, prendre en chasse et capturer des marchands ennemis, ou pour aller conquérir des ports en escadre. Il y a un système d’expérience qui permet d’être promu aux rangs suivants (10 au total). Votre rang d’amirauté (grade militaire) limite votre capacité à recruter un équipage plus nombreux – or les navires de niveau plus élevé nécessitent plus d’équipage pour être manœuvrés efficacement.

Map de Naval Action

 

 

Il y a des zones de haut-fonds qui séparent les ports en deux catégories: “shallow ports” pour les navires à faible tirant d’eau uniquement, et “deep ports” accessibles également aux vaisseaux de plus fort tonnage. Vous ne pouvez pas entrer dans les ports des factions rivales, mais vous pouvez utiliser les ports des factions alliées. Certains ports sont des villes libres (“free town”), ouverts à tous. Les capitales ne sont pas capturables. Il y a une capitale principale et une capitale secondaire (dans les Bahamas) par faction. Pour le moment l’interface des ports est très rudimentaire, elle sera améliorée pour la sortie du jeu. Il n’y a pas d’avatar.

Les batailles sont instanciées. Le nombre maximal de joueurs en bataille est 25v25. Dans l’open world, il y a quelques règles d’engagement qui permettent d’éviter les batailles trop déséquilibrées. Le système de conquête permet d’augmenter l’hostilité dans une région pour la capturer lors d’une bataille de port.

Pour voir une telle ligne de bataille il va falloir se lever tôt…

 

 

Le jeu n’est pas encore traduit en français. Il est encore en accès anticipé, c’est à dire en construction. Si vous découvrez un bug, utilisez F11 pour le rapport (in English please). Les forums sont à votre disposition pour toute critique, proposition de modification ou nouvelle suggestion. Les retours des testeurs sont précieux, et le développement participatif permet aux joueurs de prendre part à l’évolution du jeu.

Leave a comment