La prise du vaisseau anglais « Berwick »

Le 17 juin 1796, le vaisseau anglais le Berwick fort de 64 canons, sort du golfe de Saint Florent pour doubler le cap Corse. il est alors pris en chasse par trois frégates française, dont l’Alceste (capitaine Le Joille) et la Minerve (capitaine Perrée).
L’adresse du commandant de L’alceste permit de rapidement désemparer l’anglais (dont capitaine fut décapité dès le début de l’engagement par un boulet ramé) « Les esclaves de Georges ont donc baissé le Pavillon devant les couleurs nationales qui flottent à bord du Berwick depuis le 17 ventôse 1795 à 9h du matin ».
Grièvement blessé, Le Joille fut aussitôt promu capitaine de vaisseau pour son action durant le combat et la navire compta en tout et pour tout 4 blessés. Le Berwick quant à lui compta moins de 10 hommes tué dans l’engagement.

Leave a comment