Le Mars

Le plus grand et le plus puissant, c’est ainsi qu’était décrit le Mars, un bateau de guerre suédois.
Quelques années plus tard (451 ans exactement) il est connu comme l’épave la mieux conservée pour les bateaux de ce type (la première génération des énormes bateaux de guerre à 3 mâts européens).
Pendant de nombreuses années, chasseurs de trésors, archéologues ou amateurs d’histoire ont tenté de mettre la main sur l’épave du Mars. Mais ce n’est qu’au printemps 2011 qu’un groupe de plongeurs a découvert l’épave tant cherchée par 75 mètres de fond.

Reconnu comme une véritable machine de guerre pouvant faire des merveilles dans les batailles et dont la puissance de feux était inégalée à l’époque, qu’a-t-il pu lui arrivé ?
Le Mars a coulé le 31 mai 1564 au large des côtes de l’île d’Öland, en Suède, avec l’ensemble de ses canons (plus d’une centaine), ses marins (800 à 900) et tout le nécessaire pour mener un bateau à la guerre, y compris huit sortes de bières !

Engagés contre des forces danoises, les Suédois les ont mises en déroute dès le premier jour de la bataille. Mais aidés par des soldats allemands, les Danois n’ont pas tardé à reprendre l’avantage. Le deuxième jour, les Allemands ont inondé le Mars de boules de feu afin de pouvoir l’aborder. Alors que la poudre à canon ne cessait d’alimenter le feu, la chaleur est devenue si intense que les canons ont littéralement explosé. De quoi faire couler le navire facilement.

Néanmoins, la légende offre une toute autre histoire. A l’époque, les rois suédois tentaient de consolider leurs positions. « Mais l’Église Catholique leur posait un sérieux problème car elle était très puissante ». Afin de diminuer ce pouvoir, des rois comme Erik XIV, qui avait ordonné la construction du Mars, confisquaient les cloches des églises pour en faire des canons. D’après la légende, ce serait donc ces cloches qui auraient condamné le navire.

Pour accentuer encore le côté remarquable de la découverte, le Mars n’a pas coulé qu’avec des canons et d’autres équipements de l’époque. Il a aussi coulé avec un véritable trésor, notamment des pièces d’argent. Pour l’heure, les chercheurs n’en ont dénichées que quelques unes mais leur valeur atteindrait plusieurs milliers d’euros. Selon un rapport, il y en aurait plusieurs milliers à l’intérieur.

Par Cpt_Nimrod

Leave a comment