Le Pavel

Le Pavel est le dernier des navires de ligne a être arrivé sur les flots de Navalaction. Entouré de mystères quant à son origine historique même si on peut situer sa mise à l’eau en Russie de façon certaine au XVIIIème siècle, peu de renseignements en anglais ont filtré le concernant. Ce navire de second rang de 84 canons aurait été impliqué dans des combats en mère noire contre la flotte turque.

Plans du Pavel

Plans du Pavel

 

 

Le pavel en coupe

Le pavel en coupe

 

Dans le jeu, le Pavel, situé juste après le Bellona dans l’arbre est un second rang de 84 canons doté de 4 ponts respectivement classe 2-6, 3-9, 6-9 et 6-9 ou 5-8 en caronade.

Capture

Une des rares représentation du Pavel

Une des rares représentation du Pavel

A l’arrière, 2 canons de classe 3-9 ou 3-8 (caronades) protègent modestement la poupe du navire. Sans canons de chasse on pourrait considérer que le Pavel est fait pour la ligne mais son extrême fragilité en font un navire de ligne décevant. En effet avec ses modestes 32 livres sur le gun deck et surtout ses canons de 9 sur le pont supérieur, le Pavel parait bien faible et manquer de pénétration pour attaquer des premiers rangs.
De plus, son blindage est assez fin et il est rare de rebondir sur ce dernier occasionnant de gros dégâts à sa coque. Le choix de démâter un Pavel doit être fait avec attention car quelques bordées de navires puissants peuvent sérieusement le désemparer. Bien à sa place dans une seconde ligne de Bellona, il ne peut prétendre à figurer au milieu d’une flotte plus lourde où il sera rapidement réduit en ponton comme vous le verrez sur le screen suivant vous présentant mon Pavel en 25v25 après avoir pris la foudre de la ligne ennemie.

Les qualités du Pavel ne sont pas à chercher de ce coté là mais la navigation sur ce navire est un véritable régal.
Quasiment plus maniable qu’une Constitution il vous permet d’enchainer les bordées bâbord et tribord avec un peu de  dextérité et un bon vent sur votre adversaire. Mieux, il vire sans culer ce qui peut s’avérer précieux dans certaines situations. Enfin, le Pavel bénéficie d’un équipage très nombreux pour un bâtiment de sa classe et bien équipé il peut vous permettre de capturer Victoryy et Santissima si vous maniez bien le sabre et la pique d’abordage.

Attention à la fragilité du navire!

Attention à la fragilité du navire!

 

Du coté des statistiques pures, le Pavel affiche près de 16 noeuds avec un speed trim bleu et un cupper plating (oui vous pouvez me detester) pour 6500 d’armures. L’équipage de 830 peut être boosté avec des hamacs rendant le navire difficilement attaquable à l’abordage.

Sans titre

 

000001

Pavel virant de bord

5 Comments

  1. Makhno 23 August 2015
    Répondre

    XIIIe siècle? =x

  2. Kierrip 23 August 2015
    Répondre

    je vois pas de quoi tu parles

  3. Lestan de Lioncourt 24 August 2015
    Répondre

    Je te trouve un peu dur dans l’article avec le Pavel. Il est sur que dans la configuration actuelle du jeu ou tout le monde est en premier rang, il tient pas le choc. Mais a terme il fera parti des seigneurs de la ligne : Les 1st rate seront très rare et le Pavel vaut largement un Bellona depuis le nerf de ce dernier. Certes le bellona à des canons de 12 la ou le Pavel à du 9 mais le Pavel a du 24 la ou le bellona a du 18… Et il dispose de plus de canon. Bref je pense qu’à terme il tiendra fort bien sa position de second rang, bien qu’il soit étrange qu’il ne soit pas plus résistant que ça, la différence avec le bellona étant faible bien qu’à l’avantage du Pavel.

    Par contre un bellona reste plus maniable qu’un pavel. Mais ce dernier est plus rapide et dispose de plus d’homme. (Comparaison faite entre mon bello et mon pavel, sans aucun upgrade de maniabilité)

  4. Kierrip 25 August 2015
    Répondre

    Je dis pas que c’est mons bien que le bello je dis qu’on dirait un consi en terme de maniabilité. Je prefere 10 fois le pavel au bello que j’aimais bcp! Le pavel est l’un de mes ships préféré sûr!

  5. Lestan de Lioncourt 25 August 2015
    Répondre

    Ben c’est rigolo car c’est pas ce qui transpire de tes mots je trouve. :p

    En tout cas le Pavel est aussi mon vaisseau de ligne favoris pour le moment. En attendant les classe Téméraire et Tonnant, bien sur !

Leave a comment